L’auto-construction d’une piscine est une entreprise à ne pas prendre à la légère. De nombreux éléments essentiels sont à prendre en compte avant de se lancer dans un projet d’une telle envergure. Pour vous accompagner dans vos travaux, nous avons identifié 5 paramètres à considérer en priorité avant de se lancer*.

Le permis de construire et la déclaration de travaux peuvent être obligatoires.

Eh oui, des démarches administratives sont à anticiper ! Si vous prévoyez un bassin entre 10 et 100m², une déclaration préalable de travaux est nécessaire auprès de votre mairie ; prévoir un délai de traitement du dossier d’un mois. Si votre projet est de plus de 100 m², un permis de construction est obligatoire. Comptez environ 2 mois d’attente avant traitement du dossier. Autant de mois à prendre en compte pour l’estimation de la durée de vos travaux 😉 Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site service-public.fr.

Une durée de travaux à anticiper.

La durée moyenne des travaux d’une piscine en auto-construction avoisine les 2 à 3 mois, contre 4 à 5 semaines pour une construction gérée par un piscinier. Notre conseil ? Débutez vos travaux en hiver si les conditions météorologiques de votre région le permettent pour pouvoir en profiter dès l’été !

Bien choisir le type de piscine.

Selon le type de piscine que vous allez choisir, la quantité de travaux à effectuer peut radicalement changer ! Renseignez-vous sur les différentes techniques de construction avant de craquer sur un type de piscine : parpaing, ossature bois ou béton ?

construire sa piscine soi meme

Bien choisir son matériel et ses accessoires.

Le choix du matériel et des accessoires de votre piscine est une étape primordiale car vous n’aurez pas accès aux conseils d’un piscinier qui suit votre projet de A à Z. Chaque revendeur étant en charge du service après-vente des accessoires, nous vous conseillons de faire appel à un revendeur reconnu pour la qualité de son SAV. Découvrez notre article sur les fondamentaux de la piscine pour vous aider à y voir plus clair !

Plusieurs compétences clés à maîtriser avant de se lancer.

Enfin, vous le savez bien, il n’est pas envisageable de prévoir d’auto-construire sa piscine sans bien s’entourer. Famille, amis, voisins, amis d’amis … Vous aurez besoin d’une multitude de paires de bras ! Quelles compétences sont nécessaires ?

  • En terrassement, pour creuser, aplanir et stabiliser le terrain.
  • En maçonnerie pour le coulage de béton et la construction en parpaing.
  • En hydraulique, pour la conception et l’installation du système de filtration, la pompe et les canalisations.
  • En installation électrique, pour le raccordement électrique, l’installation du système de filtration ainsi que l’éclairage de la piscine.
  • En pose, qu’il s’agisse de la pose d’un liner, de carrelage ou d’enduit.

Vous hésitez encore ? Pour aller plus loin dans vos recherches, il existe de multiples forums où les particuliers s’entraident dans la construction de leurs piscines. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de celles et ceux qui ont tenté l’expérience !

* Ces informations ne concernent pas les piscines en kit.