Vous entendez régulièrement parler de piscine au sel et d’électrolyseurs, mais vous ne maîtrisez pas les spécificités de ce type de traitement d’eau ? Découvrez les avantages d’une piscine traitée au sel.

piscine au sel question

Comment fonctionne une piscine avec un système d’électrolyse Hayward ?

Cela va peut-être vous surprendre, mais une piscine au sel n’est pas une piscine sans chlore. Pour schématiser, il y a plusieurs façons de traiter votre bassin au chlore: d’un côté, il y a les galets de chlore, de l’autre, l’électrolyseur qui transforme le sel… en chlore.

Ce type de traitement génère moins de chloramine, car le chlore créé in situ est très réactif. Selon la version de l’électrolyseur, plusieurs fonctionnalités s’offrent à vous. Cependant, le fonctionnement de base reste le même : qu’il s’agisse de l’AquaRite® LT, du KLX, ou encore de l’AquaRite® +, ils diffusent tous une dose de chlore à intervalle régulier sans que vous n’ayez besoin d’intervenir. Le pied !

Quels sont ses avantages ?

Ils sont multiples ! Et ils ont tous un point commun : plus de confort.

Premièrement, vous et vos proches n’aurez plus besoin de manipuler ni de stocker des produits chlorés pour entretenir votre piscine. Ensuite, le faible taux de chloramine dans l’eau est plus confortable pour la peau, produisant ainsi moins d’irritations et d’effets secondaires tels que les yeux rouges ou la peau sèche. Enfin, l’automatisation du traitement offre une véritable tranquillité d’esprit, notamment grâce à la diffusion programmée de dose de chlore qui évite que l’eau de la piscine ne tourne.

A savoir pour un bon entretien de sa piscine avec électrolyse.

Évitez d’utiliser l’eau d’un forage ou d’un puit car elle contient des algues, des bactéries et des micro-organismes qu’il va falloir détruire. Cela va épuiser prématurément la cellule. En outre, ces eaux peuvent contenir des métaux et/ou du calcaire. Selon les régions, cela pourrait endommager les équipements de votre piscine.

Le procédé d’électrolyse ayant tendance à faire monter le pH de l’eau, il est important de bien le contrôler, voire d’automatiser sa régulation grâce à votre électrolyseur. Certains modèles comme le KLX ou l’AquaRite® + proposent cette option.

En ce qui concerne l’hivernage actif d’une piscine avec électrolyseur, il est recommandé d’arrêter totalement le système et de vidanger la cellule pour éviter que celle-ci ne gèle.

Et enfin, pour celles et ceux qui se posent des questions sur la transition entre les galets de chlore et l’électrolyse, sachez qu’il s’agit d’une pratique courante et qu’elle se fait très facilement, en fonction du modèle d’électrolyseur que vous choisirez. Dans tous les cas, n’hésitez pas à vous renseigner auprès d’un piscinier.