De nombreux équipements vous permettent de profiter de votre piscine dans les meilleures conditions. Du robot nettoyeur à la pompe à chaleur en passant par l’électrolyseur, ces accessoires qui vous facilitent la vie ont un coût et doivent être entretenus de manière régulière.

Découvrez les conseils d’entretien d’Hayward pour vous permettre de conserver votre matériel en bon état.

Le système de filtration de votre piscine combine la pompe et le filtre. Une filtration bien adaptée, bien dimensionné et de bonne qualité représente 80% du succès du traitement de l’eau. Il est primordial de savoir comment les maintenir en bon état tout au long de l’année.

La pompe, le moteur de votre piscine

La pompe est essentielle pour votre piscine : elle envoie l’eau au filtre qui la renvoie au bassin, filtrée. D’une durée de vie d’environ 10 ans, il est recommandé de faire appel à un professionnel lors d’une anomalie : la majorité des pannes sont réparables. Pour sa mise en route, vérifiez que les vannes soient ouvertes afin d’éviter qu’elle tourne dans le vide. Votre pompe doit être stockée à l’abri de l’humidité tout en bénéficiant d’espaces d’aspiration et de ventilation afin d’éviter les risques de surchauffe.

Pour nettoyer la pompe, il suffit de la rincer à l’eau claire, sans produit d’entretien. Nettoyez le panier de filtration et ses joints et vérifiez l’état du câble d’alimentation. Vérifiez que votre pompe soit en en adéquation avec le filtre : si elle est trop puissante, la filtration sera mauvaise et détériorera la qualité de votre eau.

Le filtre pour une eau claire

Avant toute intervention sur votre filtre, il est conseillé de nettoyer régulièrement les skimmers et le préfiltre de la pompe en le vidant et en le rinçant.

Les filtres sont à entretenir régulièrement pour être en bon état de marche : détartrez le filtre à sable au moins une fois dans la saison et pensez à le nettoyer lorsque la pression augmente de 0,3 bar. Le filtre à cartouche, quant à lui, doit être nettoyé toutes les semaines. Quant lavage du filtre à diatomées, c’est toutes les 3 à 5 semaines, ou dès que la pression augmente de 0,5 bar.

L’électrolyseur pour un traitement de l’eau efficace

Le système d’électrolyse Hayward apporte une réponse complète au problème du traitement de l’eau. Si votre électrolyseur n’est pas équipé d’une cellule autonettoyante, il est important de détartrer celle-ci afin de permettre la bonne désinfection de l’eau. Selon la région dans laquelle vous habitez, l’eau sera plus ou moins calcaire et pourra avoir un impact sur la fréquence de nettoyage ; cependant, en plein été, il est recommandé de détartrer sa cellule tous les 10 jours.

Le robot nettoyeur : essentiel pour un bassin propre

Après avoir soigneusement sélectionné le robot adapté à votre bassin, vous souhaitez maintenant vous assurer de son bon entretien afin qu’il conserve son efficacité. Son filtre, peu importe le type de robot dont vous êtes équipé, électrique, aspiration ou pression, doit être nettoyé après chaque utilisation. Une fois les impuretés sèches, le filtre s’encrassera beaucoup plus vite et son nettoyage sera plus difficile. Nettoyez votre filtre avec du produit spécial filtre qui va le dégraisser et le détartrer pour assurer une plus grande longévité.

La pompe à chaleur pour profiter de votre piscine plus longtemps

La durée de vie d’une pompe à chaleur avoisine les 10 ans, à condition d’être bien entretenue au fil du temps ! Celle-ci doit être contrôlée au minimum 1 fois par an, qu’il s’agisse de la vérification de son fonctionnement général, de son étanchéité, ou bien le nettoyage de son extérieur – à l’aide de produits adaptés, du tuyau d’évacuation et de la grille de ventilation.

Conseils pour l’hivernage et le déshivernage

Lors de l’hivernage, la pompe doit être vidangée, mise en condition « hors gel » et arrêtée si vous choisissez l’hivernage passif. C’est également le moment de démonter entièrement le filtre à diatomée pour pouvoir le nettoyer en profondeur. Pensez également à installer des flotteurs d’hivernage dans votre bassin et skimmer afin que le gel n’endommage pas sa structure.

Au printemps, lorsque la période du déshivernage approche, vérifiez l’état de votre matériel avant de le remettre en marche, le gel pouvant causer des dégâts. Faites ensuite un premier nettoyage manuel afin de ne pas endommager votre robot avec les saletés accumulées pendant l’hiver. Enfin, si vous êtes équipé d’une pompe à chaleur, vous pouvez la rebrancher pour pouvoir utiliser votre piscine en avance.

De manière générale, le contrôle de l’équilibre de l’eau (ph, chlore…) est essentiel pour garantir un bon entretien de votre matériel.

Enfin, si malgré nos bons conseils l’un de vos équipements tombe en panne, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel !