Vous avez décidé de sauter le pas et de faire construire une piscine dans votre jardin, bonne nouvelle ! Avant de vous lancer dans la construction, quelques étapes sont à prendre en compte pour que le rendu soit le plus harmonieux possible. Hayward vous livre quelques clés.

Le style de votre maison est à prendre en compte avant la construction de votre piscine. Par exemple, avec une maison bourgeoise, choisissez plutôt une piscine aux lignes épurées qui contrastera avec le reste de l’habitation. N’hésitez pas à aller voir ce qu’ont fait vos voisins si vous voulez les suivre ou au contraire vous démarquer.

Au niveau de votre jardin, quatre éléments essentiels sont à prendre en compte :

  • La surface

La taille de votre piscine dépendra de la surface de votre jardin, cela semble logique. Si votre terrain est petit, optez pour un bassin de petite taille également. De 2m² à 10m², il existe toutes sortes de modèles de mini bassin, vous aurez l’embarras du choix.

petite-piscine-photo-piscinelle-terrasse

Source Piscinelle

Sachez que les mini piscines sont très en vogue en ce moment. Elles s’intègrent parfaitement à la terrasse et s’installent sans déclaration au préalable, ni permis de construire (pour les bassins jusqu’à 10m² maximum).

petite-piscine-photo-piscine-caron-terrasse

Source Caron Piscines

Autre tendance, le couloir de nage qui est la solution idéale pour faire de l’exercice physique et nager confortablement. Les fabricants peuvent vous proposer différentes formes, en I ou en L, qui s’adapteront à vos envies. Vous pouvez également raccorder un couloir de nage à votre bassin classique si vous avez suffisamment d’espace pour l’accueillir.

couloir-de-nage-piscinelle-amenagement-jardin

Source Piscinelle

  • La végétation

La proximité avec la végétation est un point important. Les feuilles peuvent vite devenir vos ennemies ainsi que le pollen qui bouche les filtres ou encore les aiguilles de pin qui passent à travers pour finir dans la turbine de la pompe ! (Retrouvez notre article sur l’implantation idéale de votre piscine ici). Les premiers arbres doivent être placés environ à 7m du bassin pour éviter tout désagrément. Aux alentours de votre bassin, choisissiez des végétaux peu sensibles à la sécheresse, appréciant le soleil et qui ne perdent pas leurs feuilles.

  • Le relief

Il est déconseillé d’installer sa piscine en bas d’une pente car, en cas de pluie, l’eau va ruisseler et emporter terre, cailloux et végétaux qui vont salir votre piscine. La composition du sol est également importante car si elle n’est pas adaptée, elle pourra entrainer un surcoût au niveau des travaux. Commencez par étudier la composition du terrain : argileuse, granitique, schisteuse… C’est elle qui déterminera la complexité des travaux de terrassement. Quelle que soit la nature du sol, le terrain doit être impérativement stabilisé. Sachez que le sol calcaire est idéal pour recevoir une piscine, sans travaux supplémentaires, le sol sableux manque de stabilité et le sol argileux se gonfle rapidement d’eau et se dessèche vite.

Pour donner à votre piscine un effet naturel, préférez des matériaux eux aussi naturels tels que de vrais rochers par exemple.

Photo9

  • L’accès

L’accès à votre piscine doit être facile depuis votre maison. Vous pouvez opter pour un chemin en bois qui apportera une touche naturelle à votre piscine et pourra être assorti à votre terrasse ou à votre abri de jardin. Un chemin d’accès en béton, plus moderne et contemporain, est aussi envisageable. Sa température sera toujours agréable et vous éviterez les risques de glissades. Enfin, troisième solution, le chemin en pierres qui donnera un côté plus traditionnel au jardin. Sachez que le chemin d’accès à la piscine est un gage de sécurité, il délimitera les alentours de la piscine et évitera également les risques de pollution de l’eau par la terre, l’herbe et autres salissures.

acces-piscine-jardin-terasse-conseil

Source Amenagement Design

Enfin, pensez à observer attentivement l’ensoleillement de votre terrain. Chaque minute de soleil gagnée apportera de la chaleur à l’eau du bassin et du temps de bronzage supplémentaire !