Lieu privilégié de détente et de convivialité, votre piscine justifie largement l’investissement que vous lui avez consacré. Cela n’empêche pas de rester vigilant sur la facture énergétique liée à son fonctionnement.

Les projecteurs, qui ne fonctionnent que quelques heures par semaine, consomment peu. Le chauffage, la pompe à chaleur ou le réchauffeur électrique peuvent s’avérer plus ou moins onéreux, suivant la météo ou le degré de confort souhaité, cependant ils ne sont pas obligatoires. En revanche, la pompe est indispensable au fonctionnement de votre piscine et constitue le poste de consommation n°1 car c’est elle qui fait circuler l’eau pour la filtrer et la traiter.

En moyenne, une pompe d’une puissance standard de 1CV pour un débit de 14 m3/h tourne 14h/jour en été et 5h/jour en hiver, pour un coût d’abonnement de 1,75 euros, soit 31,75 euros par mois. Vous pouvez réduire sensiblement cette dépense en utilisant une pompe à vitesse variable. La pompe tournera au ralenti 24h/24h et consommera généralement 40% d’électricité en moins qu’une pompe classique. Vous pourrez réaliser jusqu’à 88% d’économies sur votre consommation électrique. Hayward vous propose trois modèles de pompes à vitesse variable : Tristar VSTD, Super Pump VSTD et Max Flo VSTD.

pompe-piscine-economique-max-pro-hayward

Il faut savoir que le débit plus lent donne un meilleur résultat avec les filtres à sable, il entraine également une réduction du bruit mécanique et hydraulique. En outre, une vitesse moins élevée génère moins de pression dans les tuyaux et, au final, moins de risques de fuites. Enfin, l’eau étant sans cesse en mouvement, elle est également traitée en continu, ce qui diminue les risques d’eau verte. Les filtres à sable Hayward sont disponibles en quatre tailles différentes, ils fonctionnent avec n’importe quel média filtrant granulaire (sable, zéolite ou verre), résistent aux intempéries et se nettoient facilement.

View of red long chairs set by swimming-pool

Les avantages de la pompe à vitesse variable sont multiples et l’économie réalisée est considérable à long terme. N’oubliez pas qu’en réduisant votre facture d’électricité, vous réduirez également l’impact de votre piscine sur l’environnement !