L’idée de partir plusieurs jours en laissant votre piscine sans surveillance vous effraie un peu ? Avez-vous fait tout ce qu’il faut pour que tout se passe bien durant votre absence ? Voici quelques conseils afin de prévenir d’éventuels problèmes et de partir sereinement sur la route des vacances !

sun-hat-364544_960_720

Pour commencer, préparez le bassin pour éviter que l’eau tourne. Assurez-vous d’avoir assez de produits de traitement pour couvrir votre période d’absence. Cela vaut quel que soit votre système, chlorinateur à réserve ou traitement automatisé de type électrolyse.

Détail important : pendant votre absence, vous devez garder votre installation sous tension pour que la filtration continue bien à s’effectuer.

Deuxième point à considérer : le niveau d’eau. Avec l’évaporation, celle-ci peut descendre sous les skimmers et ainsi désamorcer la pompe. Sans eau, la pompe risque d’être gravement endommagée et cela pourrait entraîner aussi des fuites importantes. Assurez-vous donc de remplir votre bassin au maximum avant de partir. La meilleure solution est de le couvrir pour éviter l’évaporation. Vous pouvez également faire installer un régulateur de niveau, qui fonctionne exactement comme une chasse d’eau et maintient le niveau constant.

Enfin, pensez à sécuriser le bassin. Fermez le volet ou l’abri ainsi que la barrière et allumez l’alarme en ayant pris soin de vérifier ses piles.

Si vous en avez la possibilité, nous vous conseillons de faire appels à vos amis, voisins ou encore à un professionnel afin qu’ils viennent vérifier si tout est en ordre.

 

Dans tous les cas, si vous suivez ces conseils et recommandations, votre piscine sera en pleine forme pour vous accueillir dès votre retour et vous pourrez continuer de bronzer sur vos deux oreilles !

Enregistrer