Aujourd’hui, le respect de l’environnement est devenu une préoccupation majeure. Comment pouvez-vous en tenir compte au niveau de votre piscine ? Pour concilier un comportement responsable et un souci d’économie, plusieurs critères entrent en compte au moment d’acheter votre équipement, tels que le prix, la qualité et la performance écologique.

iStock_000009587150_Full

Pour commencer, soyez attentif au rapport qualité/prix. Choisir systématiquement les produits les moins chers revient à opter pour une qualité inférieure et donc une durée de vie moins longue. Rappelez-vous que selon le type de matériel concerné, ce choix peut s’avérer très onéreux. En cas de problème sur un skimmer bon marché, par exemple, votre économie de départ risque d’occasionner d’énormes frais à l’arrivée. En effet, il faudra casser le mur de votre piscine pour pouvoir le remplacer et il en va de même avec tous les autres équipements scellés : bonde de fond, projecteurs…. Ainsi que pour les équipements plus facilement remplaçables tels que les pompes, robots, etc. Veillez à toujours investir dans des produits sous garantie et pour lesquels le fabriquant engage sa responsabilité. C’est l’assurance de leur qualité fonctionnelle et de leur longévité.

Mais quel est le rapport entre la qualité et le respect de l’environnement ? Il faut garder à l’esprit qu’un équipement de qualité est le produit de recherches poussées, qu’il répond à des normes de fabrication soucieuses de l’environnement, à des critères énergétiques précis ainsi qu’à un cahier des charges exigeant sur les performances et les nuisances. Tout cela explique le prix. Les projecteurs LED (retrouvez notre article sur le sujet ici (lien article blog)) illustrent très bien ce propos. Plus coûteux à l’achat, ils reviennent beaucoup moins cher à l’usage et durent plus longtemps. Et n’oubliez pas qu’un équipement bas de gamme devra être renouvelé 3 ou 4 fois plus souvent qu’un autre de meilleure qualité, cela est préjudiciable pour l’environnement. Opter pour des produits de qualité n’est donc pas seulement un choix économique mais également un geste responsable.

Parmi les différents sujets de préoccupation concernant l’environnement, celui qui nous touche en premier est le bruit ! Pour 54% des français, il constitue la principale nuisance. Toutes les études s’accordent pour dire que le stress de notre quotidien est proportionnel aux agressions phoniques dont nous faisons l’objet. Parce que piscine rime avec détente, la question du bruit générée par les équipements du bassin mérite toute votre attention. S’il est difficile de les supprimer totalement, vous pouvez cependant réduire sensiblement les nuisances sonores en choisissant vos équipements avec soin et en prenant des précautions simples que nous allons vous révéler. Le premier facteur de bruit est la pompe de filtration. Elle devra toujours être installée sur un support plein afin d’éviter l’effet caisse de résonance. La fixer sur des coussins amortisseurs (silentblocs) permet d’atténuer considérablement les vibrations. De plus, vous pouvez limiter leur propagation en munissant les tuyaux de manchons en caoutchouc. Enfin, pour supprimer les bruits de canalisations, il est recommandé d’éviter les coudes serrés et les tuyaux de faible diamètre sur le réseau en amont de la pompe. D’autre part, le ventilateur de la pompe constitue également une source de bruit. Comme cette dernière ne peut se situer qu’à l’air libre, il est difficile d’en assurer l’isolation phonique. Pensez donc à la placer derrière le local technique qui fera écran et suffisamment loin de tout mur pour que le son ne soit pas réfléchi. Sachez que les pompes à vitesses variables fonctionnent à vitesse réduite et sont très discrètes. De plus, ces pompes sont également une source non négligeable d’économie d’électricité (jusqu’à 85% en moins) et en les faisant fonctionner toute l’année, elles assurent une meilleure qualité de l’eau et diminuent le risque de faire tourner sa piscine. Le recours aux produits chimiques est donc minimisé. Retrouvez la gamme Hayward de pompes à vitesses variables avec les modèles Tristar, Super Pump et Max Flo XL.

Enfin, même épisodique, l’usage du robot peut entraîner une gêne. Comment faire le bon choix ? Parmi, les différents robots d’aspiration à jupe, un modèle de type diaphragme sera moins bruyant. Cependant, c’est le robot à turbine qui, fonctionnant sans pulsation, constitue la solution la plus discrète. Les robots électriques sont également un très bon choix (retrouvez notre article sur les robots ici).

En résumé, pour une bonne performance acoustique de votre piscine, chaque détail compte, que ce soit au niveau de la pose, de l’installation ou du choix de technologie. Assurez-vous de n’en négliger aucun !

Hayward a toujours été précurseur en matière de protection de l’environnement. Acteur éco-responsable dans la conception d’équipements de qualité, Hayward donne la priorité au développement de produits répondant à des critères très stricts en matière de consommation d’énergie, d’eau, de traitement mais aussi de longévité. Plus un accessoire de piscine est durable, plus son impact écologique est réparti dans le temps et moins l’apport des déchets dans les filières de recyclage est important. Tous les produits Hayward sont conçus pour consommer moins, durer plus et être recyclés facilement tout en vous offrant le meilleur de la technologie.