Autrefois produit de luxe, l’acquisition d’une piscine est devenue beaucoup plus accessible avec un million de propriétaires en France.  La question du prix reste cependant déterminante avant l’achat. Rappelez-vous que votre budget sera déterminé par vos choix de départ : type de piscine choisi, équipements, aménagements du bassin…. Il faut savoir que les variations de prix sont considérables suivant les typologies de bassin : en béton, à coque, à panneaux etc… Plus généralement, le prix d’une piscine enterrée ne peut être comparé au prix d’une autre construite hors-sol.

Voici quelques indications d’Hayward pour vous aider à vous jeter dans le grand bain !

Homepage NE PAS SUPPRIMER

Quels sont les prix de construction d’une piscine ?

Les premiers prix (à l’exclusion des piscines hors-sol) se situent aux alentours de 10 000€ pour une piscine en kit, également appelée « prêt à plonger » avec une coque en polyester ou en bois semi enterrée, comprenant un bassin, un système de filtration et une échelle ou escalier. A noter que ce tarif ne prend pas en compte les équipements en option : alarme, abri, bâche à bulles ou volet roulant.

L’investissement moyen recensé chez les propriétaires se situe entre 15 000 et 20 000€ sans compter le système de sécurité (alarme, barrière, couverture ou abri) qu’il faudra rajouter. Il n’y a pas de limite supérieure à la dépense si vous envisagez une réalisation sur-mesure telle qu’un bassin à débordement, miroir ou en acier inoxydable. Ce type de réalisations, plus coûteux, reste réservé à une minorité d’acquéreurs (retrouvez notre sujet sur quel type de piscine choisir ici).

Le coût d’entretien d’une piscine

La construction d’une piscine a un coût mais son utilisation au quotidien aussi.

La première chose à considérer est la consommation d’électricité. Une étude de l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maitrise de l’énergie), révèle que la consommation moyenne d’une piscine s’élève à 1862 kw par an, ce qui représente environ 240€. C’est finalement assez peu. Pour éviter que votre facture ne s’envole, choisissez vos équipements avec soin et discernement. Commencez par étudier la pompe qui est la première consommatrice. Nous vous conseillons d’opter pour une pompe à vitesses variables qui vous permettra d’économiser 40% sur votre note EDF. Hayward vous propose les modèles Tristar VSTD, Super Pump VSTD ou Max Flo XL VSTD. La pompe à chaleur et l’éclairage, n’étant pas en usage constant, ne représentent qu’une petite partie de votre consommation mais restez tout de même vigilent.

Pour le nettoyage, préférez un robot électrique tel que le AquaVac 500, le TigerShark ou le EVAC Pro, à un modèle nécessitant un surpresseur, plus cher à l’usage et à l’installation (retrouvez notre article sur les robots électriques ici). Restez exigeant sur la qualité et la longévité des produits en préférant ceux reconnus par les professionnels. Enfin, méfiez-vous des promotions, soldes ou encore des déstockages trop attractifs !

Dernier point à considérer : l’eau bien-sûr ! C’est l’élément central de votre piscine. Le coût moyen de remplissage d’un bassin de 80 m3 se situe aux alentours de 120€. Il est donc inutile de recourir à l’eau du puit non traitée en pensant faire une bonne affaire. Vous risquez, au contraire, de dépenser des sommes considérables en anti-algues et autres produits de traitement !

Enregistrer

Enregistrer