L’automne est une saison qui compte encore de très belles journées pour se baigner et certains équipements peuvent contribuer à ce confort.

Photo9

La pompe à chaleur, notamment, va maintenir la température de votre bassin afin que vous puissiez profiter le plus longtemps possible de votre piscine. Hayward vous propose d’ailleurs une gamme complète avec ses modèles Sumheat, EnergyLine Pro et EasyTemp, toutes performantes, écologiques et économiques.

Petits conseils pratiques :

  • L’utilisation d’une couverture est nécessaire pour conserver la chaleur du bassin lorsque celui-ci n’est pas utilisé (surtout pendant la nuit).
  • Pensez à bien positionner la pompe à chaleur à l’extérieur pour qu’elle puisse capter le maximum de calories dans l’air.

Une fois la saison de la baignade terminée, nous vous conseillons de fermer votre bassin afin qu’il puisse correctement passer l’hiver. Deux options s’offrent alors à vous :

  • L’hivernage actif, c’est-à-dire que vous faites fonctionner la pompe de votre piscine entre 2 et 4 heures, de préférence la nuit et à l’aube, aux heures les plus froides. A noter que cette technique est réservée aux régions ou l’hiver n’est pas trop rigoureux (sud de la France, Espagne…).
  • L’hivernage passif qui consiste à mettre votre piscine en sommeil en baissant le niveau d’eau du bassin (10cm en dessous des buses de refoulement) et en purgeant le matériel (pompe, filtre). Ainsi, le gel ne pourra pas faire de dégâts.

Quelques astuces :

  • Avant l’hivernage, veillez à bien nettoyer votre piscine.
  • Utilisez un produit qui évitera la prolifération d’algues et facilitera la remise en route de la piscine au printemps.
  • Si vous possédez un filtre à diatomée, c’est le moment de le démonter entièrement pour le nettoyer.
  • Placez des flotteurs d’hivernage dans votre bassin ainsi que dans vos skimmers pour que le gel n’endommage pas la structure du bassin.
  • Enfin, ne videz pas complètement votre piscine car la structure du bassin pourrait subir des dégâts irrémédiables.